Le légume incontournable de l'automne !

Le légume incontournable de l'automne ! <em>(de Annie Philizot)</em>

Le potimarron est une variété de courge appartenant à la famille des cucurbitacées. Sa chair ferme et sucrée rappelle le goût du marron, ce qui n’est pas sans rapport avec son nom ! Légume originaire du Japon, il était autrefois appelé "potiron doux d’Hokkaido".

Composition et bienfaits

Avec une teneur de 30 calories pour 100 g, le potimarron est un légume peu calorique.

Il est très riche en matières sèches (20%), ce qui lui confère un fort pouvoir rassasiant. De plus, riche en fibres douces et non irritantes, il est très bien supporté par l’intestin. C’est un très bon régulateur de transit.

Il contient également de forte teneur en vitamine C, B et même en vitamine D, ce qui pour un légume est exceptionnel ! Et comme vous le savez, c’est le moment de consommer de la vitamine D !

Enfin, le potimarron est particulièrement riche en vitamine A, c’est-à-dire en bêta carotène. Il en contient deux fois plus que les carottes elles-mêmes ! Le bêta-carotène est un caroténoïde connu pour ses qualités anti-inflammatoires et antioxydantes

Il fournit de nombreux minéraux et oligo-éléments dont du phosphore, du calcium, du magnésium, du potassium, du fer, du silicium...

Valeurs nutritionnelles des courges

NUTRIMENTS

POTIRON CUIT : TENEUR POUR 100 G

LEGUMES : MOYENNE DES ALIMENTS

Protéines

0,6 g

1,7 g

Glucides

1,9 g

4,4 g

- dont sucres

0,6 g

2,3 g

- dont amidon

< 0,5 g

0,9 g

- dont fibres alimentaires

2 g

2 g

Lipides

< 0,1 g

0,6 g

- dont cholestérol

0,0 mg

0,2 mg

- dont acides gras saturés

0,1 g

0,1 g

- dont acides gras monoinsaturés

0,0 g

0,2 g

- dont acides gras polyinsaturés

0,0 g

0,1 g

Eau

95 g

90 g

Une portion de 200 à 250 g (poids net) dans l'assiette est recommandée mais pas tous les jours ; il est important de varier vos légumes. 

Le potimarron se conserve très bien et très longtemps : pas au réfrigérateur, mais dans un endroit frais et sec.

Ajoutez à vos préparations du curcuma (anti-inflammatoire), car l’association d’un aliment antioxydant à un aliment anti-inflammatoire, augmente les capacités de chacun d’eux à nous protéger des maladies chroniques.

Toujours ajouter un bon lipide comme l’huile d’olive et un tour de moulin à poivre pour permettre une absorption optimale du bêta-carotène.

En bio absolument !

Si vous achetez un potimarron issu de l’agriculture conventionnelle, il faut l’éplucher sur plus d’un centimètre, vous privant ainsi de la plupart de ses apports. S’il s’agit d’un potimarron bio, une fois lavé et gratté, vous pouvez le consommer avec la peau qui concentre une bonne partie de ses vitamines.

Parfait en soupe, en purée, en frittes, en gratin... En fait on peut lui appliquer toutes les recettes de la pomme de terre.

Les enfants apprécient sa saveur sucrée. C’est un bon moyen de leur faire manger des légumes. De plus, il peut être associé à d’autres légumes très intéressants pour leur santé comme les carottes, la patate douce ...

 

Régalez-vous !!  Mettez de la couleur dans vos assiettes.

 

Vous cherchez un point conseil en nutrition et diététique ?
Sélectionnez votre région et découvrez les diététiciens ou nutritionnistes près de chez vous.

Trouvez votre nutritionniste !

Nos conseils pour bien s’alimenter au quotidien